Pur Natur bio activ Unieke Pur Natur yoghurtformule met probiotica

1. Le microbiote intestinal

Nous sommes composés à 90 % de bactéries et à 10 % de cellules humaines.

Le tube digestif humain est un écosystème complexe qui abrite des millions de microorganismes et des centaines d’espèces de bactéries. Le microbiome humain est constitué de dix fois plus de microbes que les cellules humaines, ce qui équivaut à 100 milliards. Noter flore intestinale contient plus de 3 millions de gènes microbiens, soit 150 fois plus de gènes que dans le génome humain. On trouve plus de 1 000 espèces de bactéries connues dans le microbiote intestinal humain, mais seules 150 à 170 prédominent chez un sujet donné.

 

La plupart des microbes intestinaux sont bénins, voire bénéfiques pour leur hôte. Ils forment une protection contre les pathogènes gastriques et intestinaux (la bactérie qui cause les infections d’origine alimentaire), aident à extraire les nutriments et l’énergie de la nourriture et contribuent à une fonction immunitaire normale. Certaines de ces bactéries peuvent être potentiellement dangereuses. Elles sont toutefois généralement maintenues sous contrôle par des bonnes bactéries afin de maintenir ce qu’on appelle l’équilibre du microbiote.

 

Un déséquilibre microbien peut causer des infections avec des agents pathogènes opportunistes, entraînant plusieurs cas de diarrhée par exempleUne perturbation de cet équilibre délicat peut mener à de l’obésité, une alimentation malsaine, des maladies, du stress, etc. Un déséquilibre microbien peut également causer des infections avec des agents pathogènes opportunistes, entraînant plusieurs cas de diarrhée par exemple. Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de ce déséquilibre du microbiote intestinal, tels que l’utilisation de médicaments dans le cas d'une maladie, des antibiotiques par exemple. Les traitements à base d’antibiotiques détruisent partiellement les populations microbiennes et entraînent une diminution du microbiote commensal, créant ainsi un environnement vulnérable aux intrus pathogènes et opportunistes.

 

Une dysbiose du microbiote intestinal peut également être causée par des infections (bactériennes) pathogènes, telles que la listeria et la salmonelle.

 

La diarrhée peut être engendrée par des infections virales telles que le rotavirus, ainsi que par d’autres infections. 

 

Souches Digest Plus

Lactobacillus rhamnosus GG ATCC 53103 inhibe la croissance de bactéries pathogènes telles que Listeria spp ou Salmonella spp. in vitro. Ces effets ont été observés in vivo, dans au moins deux études cliniques indépendantes récentes, l’une portant sur des enfants en bas âge d’ascendance européenne et l’autre sur une population d’adultes allergiques d’origine asiatique. Ces études ont montré que la consommation de Lactobacillus rhamnosus GG ATCC 53103 augmentait la richesse de Lactobacillus, de bactéries butyrogènes telles que le ruminocoque, ainsi que la diversité du microbiote en général. Ces études ont également montré que Lactobacillus rhamnosus GG ATCC 53103 diminue les quantités d’entéropathogènes potentiels tels que Escherichia.2

 

Il a été confirmé que Lactobacillus rhamnosus GG ATCC 53103 réduit la durée de la diarrhée.4

 

Les souches Digest Plus sont des bactéries homofermentaires.3 À l’inverse des bactéries hétérofermentaires, elles ne produisent pas de CO2 ni d’éthanol comme produit final du métabolisme des sucres simples, tels que le glucose ou le fructose, ce qui est considéré comme un effet négatif. L’éthanol peut influencer la mobilité gastrique étant donné que la production de gaz peut entraîner des ballonnements et des flatulences.

 

Lactobacillus rhamnosus GG ATCC 53103 inhibe également la dysbiose causée par des traitements antibiotiques avec de la pénicilline.5 La présence de la souche Bifidobacterium longum CECT7894 53103 est très importante pour parvenir à une quantité saine de bifidobactérie.6

 

En outre, les souches probiotiques Bifidobacterium longum CECT7894 et Pediococcus pentosaceus CECT8330 ont démontré in vitro qu’elles étaient capables d’inhiber la croissance des bactéries potentiellement pathogènes, telles que Escherichia Coli et d’autres appartenant aux espèces Enterobacter, Klebsiella et Bacteroides. Une étude clinique a démontré qu’après une dose journalière de deux souches probiotiques, Bifidobacterium longum CECT7894 et Pediococcus pentosaceus CECT8330 sur une période de deux semaines, les quantités d’entérobactéries avaient diminué et celles de bifidobactéries avaient considérablement augmenté.6

 

Sources:
2 Segers ME, Lebeer S. Towards a better understanding of Lactobacillus rhamnosus GG - host interactions. Microbial Cell Factories. 2014;13(Suppl 1):S7-S23.
3 Santas J et al. Dans un essai clinique pilote, Pediococcus pentosaceus CECT 8330 et Bifidobacterium longum CECT 7894 montrent une tendance à la réduction du syndrome de pleurs excessifs infantiles. Int J Pharma Bio Sci 2015; 6(2):P458–66.
4 Szajewska H, Skórka A, Ruszczyński M, Gieruszczak-Białek D. Meta-analysis: LactobacillusGG for treating acute gastroenteritis in children--updated analysis of randomised controlled trials. Aliment Pharmacol Ther. 2013 Sep;38(5):467–76.
5 Szajewska H, Kołodziej M. Systematic review with meta-analysis: Lactobacillus rhamnosus GG in the prevention of antibiotic-associated diarrhoea in children and adults. Aliment Pharmacol Ther. 2015 Nov;42(10):1149–57.
6 Tintore M et al. (2017) Gut Microbiota Dysbiosis and Role of Probiotics in Infant Colic. Arch Clin Microbiol. Vol. 8 No. 4:56 doi:10.4172/1989-8436.100056

 

 

Lactobacillus Rhamnosus vermindert het aantal gevallen van diarree met Pur Natur bio activ yoghurt

 

Fig1: Lactobacillus Rhamnosus réduit les cas de diarrhée. A : le nombre de cas de diarrhée aiguë a été réduit de 400 % dans le groupe Lactobacillus Rhamnosus GG par rapport au groupe placebo. B : les cas de diarrhée causés par le rotavirus étaient 9 fois moins élevés chez les patients traités avec Lactobacillus Rhamnosus GG en comparaison avec le groupe placebo. C : la durée de la diarrhée était diminuée de 32 % lorsque Lactobacillus Rhamnosus GG était utilisé comme complément durant la réhydratation. D : les cas de DAA (diarrhée associée aux antibiotiques) étaient 9 fois moins élevés dans le groupe Lactobacillus Rhamnosus GG en comparaison avec le groupe placebo.

Source du graphique :
6 Tintore M et al. (2017) Gut Microbiota Dysbiosis and Role of Probiotics in Infant Colic. Arch Clin Microbiol. Vol. 8 No. 4:56 doi:10.4172/1989-8436.100056

 

Helps rebalance the microbiota with Pur Natur bio activ yogurt 

Fig2: Effet antagoniste de P. pentosaceus CECT 8330 et B. longum CECT 7894 sur des bactéries pathogènes. L’effet de B. longum CECT 7894 est probablement plus important, bien que la méthodologie n’ait pas permis de le détecter davantage.

 

Source du graphique :
7 Szajewska H et al. Efficacy of Lactobacillus GG in prevention of nosocomial diarrhea in infants. J Pediatr 2001; 138: 361-5.
8 Canani RB et al. Probiotics for treatment of acute diarrhoea in children:randomised clinical trial of five different preparations. BMJ 2007; 335: 340-5.
9 Arvola T, Laiho K, Torkkeli S, Mykkänen H, Salminen S, Maunula L, Isolauri E. Prophylactic Lactobacillus GG reduces antibiotic-associated diarrhea in children with respiratory infections: a randomized study. Pediatrics. 1999 Nov;104(5):e64.

RETOUR

logo bio activ staand240pxest un produit de Pur Natur